13 dec
2016
Danse / Performance

Deep Dish > Liquid Loft

© deep dish - liquid loft

13 décembre - Monaco

DEEP DISH

Direction artistique & chorégraphie : Chris Haring
Sculpture organique et collaboration artistique : Michel Blazy
Danse, chorégraphie : Luke Baio, Stephanie Cumming, Katharina Meves, Anna Maria Nowak
Composition & Design sonore : Andreas Berger
Dramaturgie, scénographie & lumières : Thomas Jelinek

Un dîner se transforme en un parcours aventureux à travers les dimensions des macrocosmes et des microcosmes. Les images diffusées en direct par une caméra portative, mises en scène par les interprètes, mènent vers des mondes parallèles bizarres d’objets organiques.

Les méthodes de tournage, conjuguées aux contorsions acoustiques, évoquent les métaphores des jardins baroques, des plaisirs terrestres et de leur disparition inévitable. Une société, mue par le désir et la curiosité, qui célèbre avec extravagance, mais aussi cynisme, sa propre éphémérité dans les dimensions multiples de la réalité, projetée sur un grand écran.

Dans cette nature morte, tout mouvement et comportement humain est inexorablement absorbé par l’opulence de la Nature. Comme dans le roman Locus Solus, dans lequel l’érudit, Maître Canterel, guide ses invités à travers différents paysages, on rencontre dans Deep Dish la beauté et la décadence d’une existence humaine qui s’éteindra bientôt.

Dans la série Perfect Garden de Liquid Loft, créée en collaboration avec le remarquable artiste Michel Blazy, le motif du jardin est une expression de la tentative des hommes de contrôler, et de leurs vains efforts pour échapper à leur propre éphémérité, mais également une image de croissance et de prolifération qui aboutit constamment à l’évolution d’une chose nouvelle.

Information et reservation: 

http://www.balletsdemontecarlo.com/fr/saison-2016-2017/deep-dish-liquid-loft


top