CO-MUTATIONS (2 juillet - 3…" />
03 sep
2017
Exposition

Franz West - AUDITORIUM

Franz West, Auditorium, 1992_Collection du MNAP ©Yohann Gozard

jusqu'au 3 septembre 2017 - Cajarc (46)

Dans le cadre du Parcours d’arts contemporain  « Co-Mutations », des œuvres créées ce printemps en résidences, et d’autres plus anciennes, sont associées à une installation historique "Auditorium" de Franz West (1947-2012), prêtée par le Centre Pompidou pour célébrer ses 40 ans.

 

CO-MUTATIONS (2 juillet - 3 septembre 2017)

PAUL & QUENTIN DESTIEU, JÉRÔME FINO, YANN LEGUAY, LUCE MOREAU, MARIE-LUCE NADAL, COLLECTIF ONE LIFE REMAINS, ARNAUD RIVIÈRE, GÉRAUD SOULHIOL, FRANZ WEST

COMMISSARIAT MARTINE MICHARD + PAUL & QUENTIN DESTIEU

La vallée du Lot poursuit sa transformation estivale et flirte cette année avec la science-fiction. Les artistes réunis pour l’aventure déploient un immense terrain de jeux et de stratégies critiques à l’échelle de la vallée. L’histoire qui se raconte ici se situe entre la réalité du territoire et la fiction imaginée pour y creuser des brèches. Les dispositifs présentés s’inspirent de nos cultures digitales et en révèlent les cachées, au-delà du divertissement.

Les artistes font résonner ce qui fait notre « comme-un », entre low et high tech. L’idéal collectif des technologies numériques, trop souvent confisqué par les ambitions capitalistiques, est envisagé comme une pratique collaborative et un rapport citoyen aux médias. Hors des seuls espaces urbains saturés de  technologies numériques, les artistes cherchent ici à mettre en commun des connaissances et des savoir-faire, à co-construire un programme de pratiques alternatives et à performer l’espace public afin de se le réapproprier. À ce titre, l’oeuvre de Franz West, Auditorium (1992), prêtée par le Centre Pompidou à l’occasion de ses 40 ans, accueille des performances sonores inédites. Co-Mutations vise à démystifier la relation aux machines, à mesurer l’impact de ces technologies sur le développement de nos sociétés et de nos imaginaires.


top