18 jan
2017
Littérature

« Je rêve que je vis ? Libérée de Bergen-Belsen » de Ceija Stojka

Portrait de Ceija Stojka © Karin Berger

Mercredi 18 janvier 2017 de 20h à 22h

Parmi la vaste littérature consacrée aux camps de concentration sous le régime nazi, rares sont les livres qui attestent du sort réservé aux Roms européens.
Je rêve que je vis ? Libérée de Bergen-Belsen est à ce titre un document exceptionnel.

Ceija Stojka y retrace les quatre mois passés à l’âge de 11 ans dans cet enfer et les conditions de survie auxquelles elle et sa famille furent avilies. 

Mise en scène : Xavier Marchand
Traduction : Sabine Macher
Création vidéo à partir des oeuvres de l’artiste :
Thomas Fourneau
Production : Lanicolacheur - Marseille

avec la comédienne Camille Grandville





PARTENAIRES


top