12 nov
2013
Marseille-Provence 2013 / Presse

Le monde regarde Marseille

Le monde regarde Marseille
Comment un projet culturel permet-il de développer un territoire? De nombreuses délégations étrangères sont venues à Marseille pour trouver une réponse. Photo © Nicolas Vallauri

Article paru dans "La Provence" le 12/11/2013

L’année Capitale européenne de la culture a attiré plusieurs délégations étrangères. Qu’en restera-t-il?

Le jugement, prononcé à la fin du mois dernier par le député italien Marco Scuria (PPE, droite), en visite avec trois autres membres de la commission Culture et Éducation du Parlement européen, sonne comme un plébiscite : "Marseille montre à l’Europe ce que veut dire une Capitale européenne de la culture!", s’est-il emballé. Des louanges appuyées par son homologue, l’Espagnol Santiago Fisas, tout aussi dithyrambique : "Il y a une mutation impressionnante, un avant et un après".

Et le Barcelonais d’estimer que Marseille-Provence 2013 avait eu un effet comparable sur "les transformations culturelles et urbaines" à celui produit 20 ans plus tôt par les JO dans la capitale catalane. Rien que ça… Que l’on trouve ce concert d’éloges exagéré ou pas, à quelques semaines de la clôture de l’année Capitale, une réalité ne souffre, elle, aucune contestation : l’événement aura braqué les regards, à l’internationale, et drainé nombre de délégations étrangères.

"En moyenne, nous recevons trois ou quatre délégations par semaine. Et encore je ne parle que de celles que MP2013 accueille directement. D’autres ne passent pas par nous… C’est assez énorme", se félicite Julie Chénot, chargée de mission internationale pour MP2013. Des professionnels, particulièrement attirés par "l’aménagement, la culture, le tourisme et l’économie", énumère Julie Chénot.

[...]

Laurent D'Ancona

Lien vers l'article en ligne : http://www.laprovence.com/article/actualites/2617975/le-monde-regarde-marseille.html

Documents téléchargeables


top