14 sep
2016
Exposition / Photographie

Doris Alb : Si la terre avait un visage

© Doris Alb

Mercredi 14 septembre 2016 - OCDE

Initialement formée au travail de la pensée, l’artiste Doris Alb, Viennoise jusqu’à ses 22 ans, a poursuivi sa réflexion pratique à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts à Paris. Celle qui déclare avoir gagné en verbe et en liberté grâce à la langue française est aujourd’hui une artiste et enseignante exaltée d’un « on ne voit que ce que l’on comprend » (Paul Cézanne). Ainsi, elle nous exhorte « à avoir de nouveaux yeux » au fil de ses voyages et découvertes créateurs, comme autant de nouveaux horizons.

 


top