05 dec
2017
Littérature

7 Minuten Ewigkeit

Cornelia Rainer (c) Gunda Dittrich

5 décembre | Paris 12H30

de : Peter Turrini 

mise en lecture : Cornelia Rainer

traduction : Silvia Berutti, Jean-Claude Berutti

avec : Amira Casar

SYNOPSIS   Hedwig Kiesler. Le monde la connaît sous le nom de Hedy Lamarr : la plus belle femme du monde. Avec le film Extase, elle est entrée dans l’histoire du cinéma. Une brève apparition d’elle nue dans un plan de sept secondes l’a rendue mondialement célèbre, réduisant l’actrice aux talents multiples, fondatrice des télécommunications d’aujourd’hui, à son seul beau corps. Un corps qu’elle a voulu réinventer sans cesse. La pièce commence dans le vent et se termine dans le vent. Entre-temps, la femme qu’est Hedy Lamarr tourbillonne à travers une vie agitée et difficile. Dans une ronde poétique et infiniment triste, elle retourne peu avant de mourir à ses racines juives. Deux années avant sa naissance réelle, elle, petite fille de douze ans, s’enfuit du pogrom d’Osieczek, traverse des villes de la monarchie austro-hongroise déclinante pour atterrir à Vienne sur la Höhenstraße au kilomètre 21. C’est là que sa vie commence et se termine, vie dont le monde gardera éternellement sept secondes en mémoire


top