Newsletter / Programme papier

Programme

  • Période


22.01.22 > 31.12.22

Consacré à la diffusion des différentes cultures européennes, le réseau EUNIC Paris Bibliothèques esquisse un itinéraire à travers les littératures d’Europe. Les instituts culturels nationaux de neuf pays membres du réseau parisien se sont réunis pour participer à ce projet et vous présenter une sélection d’œuvres de fiction. Chaque pays a choisi trois romans, à librement découvrir, feuilleter et écouter par fragments dans cette exposition : Saute frontières L’Europe vue d’ici La France est un roman d’Europe « La langue de l’Europe, c’est la traduction. » – Umberto Eco La langue dans...

Lire l'article

01.02.22 > 31.12.22

Les femmes Autrichiennes ont trop souvent été oubliées, négligées ou marginalisées dans l’Histoire de leur pays. De là l’importance de cette exposition qui propose un voyage au long des 200 dernières années à travers les biographies d’Autrichiennes notables. Des femmes qui, grâce à leur talent, leur volonté et leur courage, ont enrichi et marqué leur pays. Leur histoire et leur oeuvre font partie intégrante de l’identité intellectuelle de l’Autriche et sont mises à l’honneur à titre d’exemple, comblant ainsi des lacunes en partie scandaleuses.  L´exposition nous laisse découvrir les histoires...

Lire l'article

04.07.22 > 25.09.22

Le collectif d’artistes viennoises fiVe révèle le visible comme l’invisible, bouscule les habitudes ou redessine des frontières inédites. Riche de sa diversité, le groupe présente, en les poussant à l’extrême ou en les traitant avec subtilité, des thèmes actuels : urbanisation, changements climatiques, environnement et migrations. Barbara Filips élabore avec sa série concrete paradise des images oniriques fantastiques, elle joue avec l’illusion née de villes, la confronte à des utopies et à des visions futuristes dystopiques. La série Shifting Roots, de Regina Anzenberger, parle des origines, de la nécessité de...

Lire l'article

Exposition de groupe

Lois Weinberger « Lignes de fuite »

Centre international d’art et du paysage

Lois Weinberger Portrait

10.07.22 > 06.11.22

Trajectoires de fuite est une exposition collective autour des idées de mouvement – à la fois humain et non humain – à travers les frontières territoriales et politiques. Entre sculpture, film, photographie et installation, l’exposition propose une série de rencontres entre plantes et animaux, humains et non-humains, dans tous nos états d’agitation. Le centre d’art présentera au sein de l’exposition une photographie emblématique d’une oeuvre de Lois Weinberger intitulée « Das über Pflanzen ist eins mit ihnen » (1997) qu’il réalisa pour la Documenta 10 de Kassel. L’artiste mélange dans...

Lire l'article

17.08.22 > 17.08.21

Le Trio Immersio est un des ensembles autrichiens les plus établis et les plus distincts de sa génération. Caractérisé par un vaste spectre d’émotions et de couleurs et avec un fort impact sur le public, le trio viennois est décrit comme «la puissance épanouie de l’élégance viennoise» (The Times of Malta). Le Trio Immersio participera au Festival Les Soirées du Castellet avec un concert en plein air. Programme L. VAN BEETHOVEN: Trio op.70 N°2  F.SCHUBERT: Notturno D.897  F. MENDELSSOHN: Trio op.49 N°1 + d’informations

Lire l'article

Exposition

DAVID BACHER « Paris/NYC »

Centre Culturel Les Salorges

(c) David Bacher

22.08.22 > 04.09.22

L’expo Paris/NYC est le résultat de quinze ans de photographie par David Bacher dans ces deux villes mythiques qui lui tiennent à cœur. Le projet a été publié dans un livre photo en 2020 par l’éditeur Lammerhuber à Vienne en Autriche. L´exposition a été présentée en premier chez Initial Labo à Paris et voyage dans d’autres villes de France. David a commencé à photographier dans Paris dès son arrivée en 2004 et plus tard à New York en 2008. Particulièrement fasciné et inspiré par des photographes humanistes comme Vivian Maier,...

Lire l'article

09.09.22

Zoe Dewitt, artiste multimédia et philosophe autrichienne, s’est fait connaître dans les années 1980 avec son projet musical Zero Kama. Depuis, elle utilise différents mediums tels que la peinture, la performance, la vidéo, pour engager des réflexions sur les zones limites de l’existence – l’ambivalence de la vie et de la mort, la sexualité, le corps – traitées à la fois d’un point de vue métaphysique et d’un point de vue queer-féministe. La rétrospective de l’œuvre de Zoe Dewitt, présenté à Goswell Road, artist-run space à Paris, est la première...

Lire l'article

14.09.22 > 31.12.22

Imaginée par les commissaires Sam Bardaouil et Till Fellrath comme un “manifeste de la fragilité”, la 16e édition de la Biennale d’art contemporain de Lyon affirme la fragilité comme intrinsèquement liée à une forme de résistance, initiée dans le passé, en prise avec le présent et capable d’affronter l’avenir.   La 16e Biennale de Lyon se positionne résolument dans une perspective transhistorique avec des prêts exceptionnels en provenance du Metropolitan Museum of Art de NewYork, du Louvre Abu Dhabi, des musées de la Staatliche Kunstsammlungen Dresden, mais aussi de nombreuses...

Lire l'article

Exposition

Oskar Kokoschka

Musée d'Art Moderne à Paris

Ap 100042479 Extralarge

23.09.22 > 12.02.23

Le Musée d’Art Moderne de Paris présente la première rétrospective en France consacrée à l’artiste autrichien Oskar Kokoschka (1886-1980). Retraçant sept décennies de création, l’exposition rend compte de la radicalité dont fait preuve l’artiste tout au long du XXe siècle. Peintre, mais aussi poète et dramaturge, Oskar Kokoschka apparaît comme un artiste résolument tourné vers l’avant-garde. Développant un expressionisme parfois violent, il devient pour la critique l’enfant terrible de Vienne, où il inspire une nouvelle génération d’artistes. Après avoir enseigné à l’Académie des Beaux-Arts de Dresde, il entreprend de multiples...

Lire l'article

19.10.22

Un film réalisé par Volker Schlöndorff, Allemagne, 1966, 86 min., VOSTFR Au début du XXe siècle, en Autriche, le jeune Törless intègre un internat. Durant une nuit, un vol a lieu. Deux élèves, Reiting et Beineberg, démasquent le coupable et menacent de le dénoncer s’il ne satisfait pas leurs désirs. Le pauvre Basini va ainsi subir toutes sortes de sévices, sous l’œil de Törless, observateur ambigu entre passivité et fascination. Le film a reçu le Prix de la critique internationale à Cannes en 1966. La projection sera suivie d’une discussion...

Lire l'article