Newsletter / Programme papier

Programme

  • Période


29.05.21 > 03.10.21

L’artiste autrichien Klaus Pinter expose à l’hôtel de Clerjotte – musée Ernest Cognacq pour présenter sa nouvelle création contemporaine : l’Envol. Un artiste de la scène viennoise Issu du collectif Haus-Rucker-Co, pionnier de l’installation dans le domaine artistique, Klaus Pinter est un artiste de renommée internationale ayant exposé dans des lieux prestigieux à l’image du Panthéon de Paris ou de l’Albertina de Vienne. Klaus Pinter, d’une île à l’autre Installé depuis plus de 40 ans sur l’île d’Oléron, l’artiste est passé maître dans le dialogue de formes « in situ...

Lire l'article

Exposition

Ceija Stojka

Musée Ernest Cognacq

Oeuvre de Ceija Stojka © Célia Pernot

04.09.21 > 02.10.21

ici(*phrase extraite du livre Si c’est un homme de Primo Levi)   « Déportée dans trois camps de concentration à l’âge de 10 ans, Ceija Stojka, initie son entreprise de témoignage 40 ans après les faits, par l’écriture d’abord, puis par la peinture qu’elle développe en autodidacte. D’autant plus signifiante est l’œuvre, qu’elle advient dans un contexte de reconnaissance tardive du Samudaripen, le génocide rom, au sein d’une communauté qui scotomise volontiers la mort.  Cet acte créatif rétrospectif pose la question d’une « intervalle de latence » à combler avant l’expression plastique. La peinture...

Lire l'article

09.09.21 > 09.10.21

Cela fait bientôt 20 ans que Gottfried SALZMANN est représenté par la Galerie Arcturus ! Bientôt 20 ans que cette dernière et l’artiste cheminent ensemble et qu’ils admirent les remises en question, les évolutions, les révolutions qu’il pratique en variant les sujets, la manière de les aborder, la diversité des supports qu’il emploie. Durant ces nombreux mois où nous-mêmes, gens ordinaires et affairés, avons été contraints de vivre le temps d’une autre manière, Gottfried Salzmann a gardé son rythme de travail, très concentré, et il a voyagé dans ses villes...

Lire l'article

18.09.21 > 04.12.21

Première monographie en France de Kiki Kogelnik dans un établissement public, l’exposition au « BBB centre d’art » Toulouse est une entrée inédite dans le travail de l’artiste autrichienne, concentrée sur sa pratique au long cours du dessin. Son engagement artistique, vital, est ancré dans plus de quarante ans de pratique. L’émancipation ou l’assujettissement, en particulier des femmes, dans une société technicienne, en est la question fondamentale. Les voies artistiques qu’elle a explorées témoignent d’un positionnement et d’une pensée subversives et ironiques, douloureuses et libératoires. D’autres oeuvres seront également visibles dans d’autres...

Lire l'article

24.09.21 > 26.09.21

À la 12e édition du Festival Les jours de lumière – Visages & Paysages en Auvergne participe l’artiste autrichienne Regina Hübner avec sa vidéo-performance Kissing in the tunnel.   Kissing in the tunnel aborde le geste essentiel qu’est le baiser, signe d’affection, de convivialité, prélude au dialogue, à l’amour, à l’union sexuelle – comme un désir d’échange avec l’autre malgré l’impossibilité de réaliser réellement cette fusion. L’inspiration initiale de l’œuvre est venue en 2019 d’un premier travail de l’artiste autrichien Peter Weibel. La vidéo a été achevée en 2020, lors du confinement à...

Lire l'article

25.09.21 > 22.01.22

« Le langage est un labyrinthe de chemins. On arrive à tel endroit par un certain côté, et on s’y retrouve ; on arrive au même endroit par un autre côté, et on ne s’y retrouve plus. » Ludwig Wittgenstein, Recherches philosophiques, § 203   Pour leur exposition aux Tanneries intitulée Figures de pensée / Denkbewegungen, Nikolaus Gansterer et Klaus Speidel (respectivement nés en 1974 et 1979 en Autriche et en Allemagne, vivent et travaillent à Vienne) investissent la Galerie Haute comme on pourrait le faire d’un terrain de jeu afin de rendre...

Lire l'article

30.09.21 > 19.12.21

Oracular Work Out / «Everything is built on Sunshine» est une recherche sur la rencontre entre l’esthétique immobilière et le culte du corps. C’est une évocation du sud, d’un idéal promu, d’une surenchère à la fois collective et personnelle. En prenant la forme d’objets, de visualisions en 3D, le projet donnera des propositions allant de l’équipement publique à l’objet intime. Oracular Work Out reprend en sous-titre la phase de Mike Davis «Everything is built on Sunshine», écrite en 1990 à propos de Los Angeles dans son livre City of Quartz,...

Lire l'article