Newsletter / Programme papier

Paris

vendredi 09.09.22

17h00

Zoe Dewitt : Corps et Métaphysique.

Une rétrospective

Zoe Dewitt, artiste multimédia et philosophe autrichienne, s’est fait connaître dans les années 1980 avec son projet musical Zero Kama. Depuis, elle utilise différents mediums tels que la peinture, la performance, la vidéo, pour engager des réflexions sur les zones limites de l’existence – l’ambivalence de la vie et de la mort, la sexualité, le corps – traitées à la fois d’un point de vue métaphysique et d’un point de vue queer-féministe.

La rétrospective de l’œuvre de Zoe Dewitt, présenté à Goswell Road, artist-run space à Paris, est la première exposition personnelle de l’artiste en France. Incluant des références à ses premiers projets musicaux, mais aussi ses réflexions concernant les écrits d’Antonin Artaud et d’Austin Osman Spare (deux influences essentielles de l’artiste), ses œuvres réalisés au début des années 2000 seront également présentées, comme « Liquid Bodies » – une série d’autoportraits non-binaires – ou « Fetish/Collected Clothes 2012-2019 » – toute sa garde-robe des années précédant la pandémie transformée en œuvres d’art.

La documentation de « What is a Body« , 2015, lecture-performance, point centrale de l’exposition, se base sur les philosophies traditionnelles relatives au corps, et cherche à dépasser l’idée du corps comme contenu spatial, limité, en faveur du concept ouvert, en expansion, modifiable de celui-ci, que Dewitt nomme « body as field« .

L’exposition est accompagnée d’une publication, produit par Goswell Road, dont le fil conducteur suit les réflexions de l’artiste, ainsi que d’un texte sur l’œuvre de Dewitt rédigé par Nicolas Ballet, professeur d’histoire de l’art à l’Université de la Sorbonne, Paris.

Info pratique

vendredi 09.09.22

ven 17h00

Goswell Road

22 Rue de l'Échiquier, Paris, Frankreich

Ouverture : vendredi 9 Septembre, 17h - 21h Heures d'ouverture : jeudi à samedi 14h - 18h & sur rendez-vous : info@goswellroad.com