Newsletter / Programme papier

    Je souhaite m'abonner à la newsletter électronique

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    16-06-2024 > 15-09-2024




    « L’Échelle céleste » de Billi Thanner

    Inauguration: Performance de danse avec Christian Ubl - CUBe association

    Lors des Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024, le Forum Culturel Autrichien et l’Ambassade d’Autriche à Paris ont le plaisir de présenter l’installation « Échelle céleste – Échelle de la paix « de l’artiste autrichienne Billi Thanner à l’église Saint-Eustache au cœur de Paris à partir du 16 juin 2024.

     

    L’installation de néons de plus de 20 mètres de hauteur sera suspendue à l’intérieur de la magnifique église Saint-Eustache et représente un symbole de la paix, du céleste et des vertus que sont l’espoir, la foi et l’amour. Historiquement, les Jeux Olympiques ont été une période de trêve (la « Trêve olympique » ou « Ekecheiria » fut établie dans la Grèce antique) et l’époque actuelle, avec tous les conflits et les souffrances humaines qui en découlent, exige un symbole fort de la paix. Le sport et les valeurs des Jeux Olympiques et Paralympiques ainsi que l’art soulignent la nécessité du dialogue, de la réconcilitation ainsi que du respect de la dignité humaine. L’installation sera visible pendant toute la durée des Jeux Olympiques et Paralympiques et a reçu le label officiel de l’Olympiade Culturelle Paris 2024.

     

    Billi Thanner est une artiste plasticienne autrichienne dont les œuvres d’art uniques se situent à la croisée de la lumière (au néon), de la sculpture, de la performance et de la peinture. Au précedent,  l’ »Échelle céleste – Échelle de la paix » a été montré sur et dans la cathédrale Saint-Étienne (Vienne) ainsi qu’à l’église Lamberti (Münster), oú les installations ont suscité un grand intérêt.

    CUBe association

    Depuis 2005, CUBe se développe sous la direction et à l’initiative de Christian UBL, dans une perspective de collaboration ouverte entre plusieurs artistes contemporains. Le chorégraphe a la volonté de proposer des espaces de recherche dans le mouvement, l´image, la musique, l´architecture, les nouvelles technologies et le texte.

    Christian UBL est né en 1972 en Autriche (Vienne). Il aborde la danse à travers un parcours très éclectique, comprenant le patinage artistique et principalement les danses latino-sportives dont il remporte de nombreux prix lors de compétitions internationales. À partir de 1993, il s’intéresse à la danse contemporaine et suit des stages à Vienne, Budapest, Nantes, Istres et New York. En 1997, il intègre Coline à Istres pour 2 ans : il rencontre Luc Trembley, Serge Ricci, Mirjam Berns, Fabrice Ramalingom, Hélène Cathala, Françoise Murcia.

    1

    l'église Eustache à Paris

    Adresse : Église Saint-Eustache, Impasse Saint-Eustache, Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.86339030000001
    Longitude : 2.3451211

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    11-06-2024




    Cousines like Shit

    Live in Paris

    Le 11 juin 2024, le groupe autrichien d’indie pop « Cousines like Shit » se produira à Paris! Entrée gratuite

    Cousines like Shit vient de sortir son premier album acclamé par la critique intitulé « AVANT TRASH » sur leur label Seayou Records. À travers des ‘punchlines’ critiques, les cousines Hannah et Laura Breitfuß affichent leur vision des phénomènes sociaux et du paradoxe de l’être humain. Des morceaux comme « Barbie », « Vivid Sassy » ou « Bachelorette » offrent la possibilité d’une réflexion personnelle en reconnaissant le caractère comique de certains comportements humains. Le titre « AVANT TRASH » est un choix délibéré car il reflète non seulement le style unique des Cousines, leur approche centrée sur le texte et leurs mélodies simples mais accrocheuses. En live, elles se produisent avec Lisa Maria Weinberger à la basse et Lilian Mira Kaufmann à la batterie.

    1 Cls ©mitzi Gugg

    Supersonic Club

    Adresse : 9 Rue Biscornet, 75012 Paris, France
    Lattitude : 48.8503204
    Longitude : 2.3696521

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    01-06-2024




    Nuit Blanche

    avec Verena Andrea Prenner

    À l’occasion du centenaire de la mort de Franz Kafka, le Forum Culturel Autrichien, l’Institut culturel tchèque à Paris et le Goethe Institut Paris ont convié des artistes à créer une œuvre in situ en rapport avec l’écrivain et à la présenter lors de la Nuit Blanche 2024. Verena Andrea Prenner, sociologue et photographe artistique autrichienne, a été invitée par le Forum Culturel Autrichien à concevoir une pièce dédiée à Franz Kafka pour cette exposition

     

    L’artiste à propos de son projet:

    ÉPILOGUE ou L’art du retour

    Nous voulions revoir la ligne de clôture de « La Métamorphose » et nous demandions : « Et si Gregor Samsa mangeait simplement la pomme et quittait la maison pour toujours ? »

    Et là, est apparu Gregor Samsa, un alien parmi les vivants, qui retrouvait son paradis à Paris. Libre enfin, un triomphateur obscène. Finalement, il continua à danser avec la plus haute élégance.

    Verena Andrea Prenner | Çinar Yazici Paris 2024

     

    Verena Andrea Prenner est une sociologue et photographe artistique autrichienne.

    Elle mène des recherches sociologiques sur le terrain à long terme, par exemple dans les camps de réfugiés au Moyen-Orient, en Afrique centrale ou dans les milieux de la prostitution à Vienne, et s’intéresse aux différentes sociétés et groupes marginalisés. Pour ses projets artistiques, elle travaille avec des amateurs ou des passants choisis au hasard, afin d’exprimer des réflexions et des points de vue individuels sur les sociétés sous la forme d’une photographie mise en scène.

    En 2021, elle a reçu le Kunstpreis des Landes Niederösterreich (prix artistique du Land de Basse-Autriche) pour son travail artistique et culturel sur la dignité humaine, et à nouveau en 2023 pour sa photographie artistique. En 2022, elle a remporté le International Media Creativity Award – Award of Excellence pour son livre CAMPING.

     

    Cet événement fait partie de la série « Kafka 2024 ». Découvrez ici d’autres événements culturels autour de son œuvre à l’occasion du centenaire de la mort de Franz Kafka: 

    Käfer Metro Verena Orenner

    Centre tchèque de Paris

    Adresse : Centre tchèque de Paris, 18 Rue Bonaparte, 75006 Paris, France
    Lattitude : 48.8561173
    Longitude : 2.3342534

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    14-06-2024




    « Le Château » d’après « Das Schloss » de Franz Kafka

    Un film de Michael Haneke

    Synopsis: L’arpenteur K, nouvellement nommé, arrive de nuit dans l’auberge du village administré par le château. Personne ne l’attend et tout le monde doute de ses dires. K tentant désespérément de se rendre au château, se voit attribuer deux assistants indisciplinés, fait la connaissance de Barnabas, messager du château ainsi que de Frieda qui travaille dans une autre auberge et se dit la maîtresse d’un certain Klamm, censé être le contact direct de K pour tous ses rapports avec le château.

    La projection sera suivie d’un échange avec Denis Salas, magistrat, président de l’Association française pour l’histoire de la justice et essayiste. Il est notamment l’auteur de l’ouvrage Kafka, combat avec la loi (Michalon, 2013).

    Le Château – Un film de Michael Haneke, Autriche 1997, 123 min., VOSTFR, d’après « Das Schloss » de Franz Kafka

     

    Autres films de la série « Kafka et le cinéma » :

    12.06.2024, 20h00 : Kafka va au cinéma, de Hanns Zischler, suivi d’une rencontre avec le réalisateur.

    13.06.2024, 20h00 : Le Procès, d’Orson Welles, précédé de la projection du court-métrage Double-procès de  Zdeněk Kopáč et suivi d’une discussion avec Léa Veinstein.

     

    Cet événement fait partie de la série « Kafka 2024 ». Découvrez ici d’autres événements culturels autour de son œuvre à l’occasion du centenaire de la mort de Franz Kafka: 

    Jun14 Filmplakat Le Chateau (c) Les Films Du Losange

    Écoles Cinéma Club

    https://www.goethe.de/ins/fr/de/sta/par/ver.cfm?event_id=25355834

    Adresse : Ecoles Cinéma Club, 23 Rue des Écoles, 75005 Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.8483276
    Longitude : 2.3489641

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    12-05-2024




    Fabian Lanzmaier

    MULTIPHONIES 23-24 46ème saison musicale

    L’INA grm vous convie à trois soirées consacrées aux musiques acousmatiques, à la croisée des générations et des sensibilités. Oreille tendue au-delà des frontières esthétiques, ces concerts nous invitent à explorer la matière sonore sous des formes inouïes avec l’Acousmonium, véritable orchestre de hautparleurs permettant aux sons de sillonner l’espace du Studio 104 dans toute son ampleur.

    L’artiste autrichien Fabian Lanzmaier travaille avec le son et la musique, en tant qu’artiste solo ainsi que dans plusieurs formations combinant le son avec des installations, du théâtre, de la danse, des images en mouvement et des performances live. Dans ses performances en direct, il utilise la synthèse audio pour explorer les aspects de texture et de structure du son ainsi que sa présence dans l’espace. Il expérimente la perception et les idées de sons naturels / artificiels, d’environnements fluides et ambigus. Un dédale dans des environnements surréalistes de structures organiques en mouvement constant et de perturbation.

     

    Les artistes:

    « Nouvelle œuvre – Création, commande INA grm »
    « Flashback », « Axe rouge V »
    « Nouvelle œuvre – Création »

    Pierre Henry

    « Labyrinthe ! »

    Fabian Lanzmaier

    Maison de la Radio et de la Musique

    https://www.maisondelaradioetdelamusique.fr/evenement/ina-grm-akousma-5?s=6580#content-page

    Adresse : Maison de la Radio et de la Musique - Radio France, avenue du Président-Kennedy, Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.8524954
    Longitude : 2.2782525

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    23-04-2024 > 31-12-2024




    Histoires de sport(s) : un marathon littéraire

    Exposition numèrique

    Découvrez le sport à travers la littérature! Dans le cadre de l’Olympiade Culturelle – Paris, le Forum Culturel Autrichien et le réseau EUNIC Paris Bibliothèques vous invitent à un voyage littéraire!
    Avec l’exposition numérique « Histoires de sport(s) : un marathon littéraire« , 12 institutions culturelles internationales présentent des livres de 10 pays différents. Découvrez de nouveaux auteurs/nouvelles autrices et explorez des textes ayant un rapport avec le sport – à lire, à écouter et à feuilleter. Le Forum Culturel Autrichien a choisi des livres de Tonio Schachinger, Daniel Glattauer et Peter Handke. Les livres sont également disponibles en prêt dans les bibliothèques respectives des instituts.
    Ont participé à cette exposition :

    Alliance Française de Paris, Ambassade de la République de Slovénie à Paris, Centre Culturel Irlandais, Colegio de España, Forum Culturel Autrichien, Goethe-Institut Paris, Institut Cervantes Paris, Institut Français, Institut Liszt, Istituto Italiano di Cultura, Institut Polonais de Paris, Maison de la Culture du Japon à Paris.

     

    Tonio Schachinger : « Nicht wie ihr »

    Kremayr & Scheriau, 2020, pas encore traduit

    Tonio Schachinger nous partage sa passion pour le football, un milieu qu’il connaît parfaitement et décrit avec précision. Avec son style humoristique et original, marqué par un langage singulier, le jeune auteur autrichien a conquis le lectorat germanophone dès son premier roman, « Nicht wie ihr ».

    Schachinger brosse un tableau captivant du monde du football professionnel, tout en en dévoilant les aspects les plus sombres. Il aborde des thématiques telles que le racisme quotidien, la pression immense exercée sur les joueurs et le langage manipulateur des médias. Avec justesse et perspicacité, il invite ses lecteurs à une réflexion sur les relations interpersonnelles et la société actuelle. (Nominé au Prix du livre allemand 2019).

     

    Peter Handke: « L’angoisse du gardien de but au moment du penalty »

    Gallimard, 1972, Traduction : Anne Gaudu

    Un ancien gardien de but se croit licencié de l’entreprise où il travaille et il quitte tout. Son errance finit par se transformer en vraie fuite après qu’il a étranglé une caissière de cinéma. Il va se livrer à de gratuites et dangereuses extravagances, jusqu’au jour où il assiste à un match de football au cours duquel le gardien de but réussit à arrêter un penalty : sa peur va alors être jugulée. Cet itinéraire intérieur, aux fausses allures de roman policier, permet à Peter Handke de démontrer sa maîtrise.

     

    Daniel Glattauer: « L’Art de ne pas rompre »

    Éditions Grasset, 2015, Traduction : Anne-Sophie Anglaret

    Joana et Valentin se sont rencontrés dans les profondeurs bleues de l’océan. Des années plus tard, et parents de deux enfants, leur relation bat de l’aile. Les joutes verbales fusent tel un orage tropical, les reproches pleuvent et l’incompréhension s’installe. Acculés comme deux boxeurs dans un coin du ring, ils ne semblent plus avoir d’autre choix que de se battre.

    Dans l’espoir de sauver leur amour en perdition, Joana et Valentin se tournent vers un thérapeute, un arbitre impartial dans ce combat conjugal. Mais à peine entrés dans son cabinet, ils recommencent leurs querelles, chacun essayant de rallier le thérapeute à sa cause en pointant du doigt les défauts de l’autre. Ce dernier leur propose quelques exercices pour renouer le dialogue, mais en vain. Soudain, son téléphone sonne. Il s’excuse et sort du bureau.

    Peu de temps après, il revient, l’air absent, et lance une question qui fait vaciller les fondations de leur couple : « Pourquoi ne vous séparez-vous pas simplement ? ». Cette suggestion, tel un uppercut en plein visage, les force à prendre du recul et à reconsidérer leur situation.

    Ils comprennent que leur relation vaut la peine d’être sauvée et que ce combat ne doit pas se solder par une défaite.

    Titelbild

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    25-05-2024




    Rencontre avec Monika Helfer lors de la nuit de la littérature 2024

    L’autrice Monika Helfer présente son roman très remarqué « Héritages » (« Die Bagage »), paru en 2022 aux éditions Albin Michel et traduit par Dominique Autrand, dans le cadre de « La Nuit de la Littérature ».

    15h40 : rencontre littéraire avec l’autrice Monika Helfer et sa traductrice Dominique Autrand
    16h00 : session de dédicaces
    16h20 : lecture à l’oreille

     

    À propos de « Héritages »

    Josef et Maria Moosbrugger vivent avec leurs cinq enfants au fin fond d’une vallée de la montagne autrichienne. Ils sont pauvres, marginaux, méprisés des autres villageois. En 1914 la guerre éclate, Josef est enrôlé et doit partir. Livrés à eux-mêmes, Maria et ses enfants dépendent de la protection du maire. Mais quand Maria tombe enceinte peu après la brève apparition d’un étranger au village, rumeurs et jalousies se déchaînent. Que se passera-t-il au retour de Joseph ?

    Autour de la figure lumineuse de sa grand-mère, Monika Helfer fait revivre un monde rural et âpre avec une sobriété pleine d’émotion. Ce court roman d’une densité exceptionnelle est aussi une réflexion sur l’invisible fardeau du passé qui leste les familles.

    Monika Helfer, née en 1947 dans le Bregenzerwald à l’ouest de l’Autriche, vit dans la province du Vorarlberg. Elle a publié de nombreux romans, recueils de nouvelles et livres pour enfants. Héritages, qui a connu un immense succès dans les pays germanophones, est traduit dans de nombreux pays.

    Héritages est « un livre qui séduit par sa simplicité et sa sobrieté. Un livre formidable ». (ORF)

     

    A propos de « La Nuit de la Littérature 2024 »: 

    Du début de l’après-midi jusqu’à la tombée de la nuit, une vingtaine d’auteurs étrangers se rassemblent pour faire découvrir une de leurs œuvres traduite récemment en français ou écrite en langue française. Animées par des spécialistes littéraires et traducteurs, ces rencontres de vingt minutes en plein-air permettent d’échanger avec ces auteurs et autrices venus du monde entier, au sein du jardin de L’hôtel de Galliffet.

    Outre divers romanciers et nouvellistes, deux poétesses grecques, Joanna Dunis et Sofia Karampali-Farhat, une poétesse polonaise, Justyna Bargielska et un poète irlandais, Dermot Bolger, défendent les couleurs des Jeux Poétiques de Paris.
    Dans l’atmosphère intimiste de la bibliothèque italienne, des lectures à l’oreille sont proposées par les auteurs avec des extraits d’œuvres dans leur langue d’origine.

    Comme chaque année, le coin d’échange de livres propose un principe simple : apportez un livre pour l’offrir et, en échange, récupérez-en un autre. Tout au long de l’après-midi et de la soirée, vous pourrez également goûter à la gastronomie italienne.

    La Nuit de la Littérature se clôture par un DJ set, interprétation italienne de la musique disco par le duo des frères Francesco et Giovanni Semeraro, Disco Rital.

    Ouverture des portes à 14h30
    Entrée libre sans réservation, sur présentation d’une pièce d’identité

    ​Au programme:

    • Les rencontres animées avec les auteurs (traduites en français).
    • Les dédicaces (les auteurs sont là pour vous, c’est une occasion unique de leur adresser la parole ou leur tendre la main avec leur livre en demandant une signature).
    • Les lectures à l’oreille effectués dans l’incroyable bibliothèque d
    • La librairie itinérante La Belle Lurette (la possibilité d’acheter chaque livre présenté).
    • La restauration sur place – gastronomie italienne
    • Point d’échange de livres
    Halfer Héritages

    Institut Culturel Italien de Paris

    https://www.ficep.info/la-nuit-de-la-litt%C3%A9rature

    https://www.ficep.info/la-nuit-de-la-litt%C3%A9rature

    Adresse : Institut Culturel Italien de Paris, Rue de Varenne, Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.8544819
    Longitude : 2.3221511

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    17-05-2024




    GEFANGEN IN MAUTHAUSEN

    Conférence avec Alexander Prenninger

    En collaboration avec l’Amicale de Mauthausen, le Forum Culturel Autrichien accueillera le chercheur autrichien Alexander Prenninger le 17 mai pour discuter du livre « Gefangen in Mauthausen » et de ses recherches. Ce troisième volume, qui fait partie de la série « Europa in Mauthausen », a été publié en 2023 par les éditions Böhlau.

     

    EUROPA IN MAUTHAUSEN (Gerhard Botz (éd.), Alexander Prenninger (éd.), Regina Fritz (éd.) Böhlau Vienne)

    « L’Europe à Mauthausen » présente pour la première fois de manière exhaustive l’histoire des survivants d’un camp de concentration national-socialiste. Cette histoire repose sur une collection unique de plus de 850 entretiens biographiques avec des survivants de toute l’Europe, d’Israël, d’Amérique du Nord et du Sud. L’ouvrage comprend 4 parties.

    Le troisième volume, « Gefangen in Mauthausen » (« Prisonniers à Mauthausen »), traite de la vie quotidienne des détenus dans un camp de concentration national-socialiste et de leurs tentatives de survie. Leur mort ou survie dépendait fortement des catégories raciales, nationales, politiques ou professionnelles dans lesquelles la SS les classait, ainsi que des conditions et du moment de leur arrivée au camp de concentration de Mauthausen. Malgré le système de terreur de la SS, certains détenus ont réussi à être résilients et à exploiter les failles du système meurtrier du camp comme opportunité de survie.

    À travers 21 contributions, des historiens, des sociologues et des spécialistes de la culture de renommée internationale proposent une réévaluation des univers de vie des détenus et montrent la diversité de la « société des détenus » lorsqu’on adopte le point de vue microscopique de l’histoire orale.

    Europa in Mauthausen est un « grand projet européen sur l’histoire des survivants » (Carlo Moos dans la NZZ).

     

    Alexander Prenninger Historien, au Ludwig Boltzmann Institute for Digital History (LBIDH), il est l’auteur d’une oeuvre considérable sur Mauthausen et ses camps annexes (cf. bulletin n°370, sur Das letzte Lager ; Le Dernier Camp). Avec Regina Fritz, Gerhard Botz et Heinrich Berger, il coordonne un monumental ouvrage collectif intitulé Europa in Mauthausen dont le 3e volume (sur les 4 annoncés) Gefangen in Mauthausen (« Détenus à Mauthausen ») est paru à la fin de 2023. C’est ce volume que nous lui avons demandé de nous présenter prioritairement.

    9783205215370.largecover

    Forum Culturel Autrichien

    Adresse : Forum culturel autrichien, Avenue de Villars, Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.8521802
    Longitude : 2.3139723

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    04-06-2024




    KAFKA (Avant-Première)

    Série écrite par Daniel Kehlmann et réalisée par David Schalko

    Projection du premier épisode de la dérie germano-autrichienne en version allemande sous-titrée anglais, suivie d’une rencontre avec David Schalko et Daniel Kehlmann

    Pour accompagner l’anniversaire de l’un des plus grands écrivains de langue allemande, les télévisions allemande et autrichienne se sont engagées dans une série qui fait revivre les mondes de Franz Kafka.

    Sous la plume de l’écrivain autrichien Daniel Kehlmann (Les Arpenteurs du monde, Actes Sud, 2007) et le regard du réalisateur David Schalko, accompagnés par Reiner Stach, auteur de la biographie en trois volumes de Franz Kafka, renaissent les mondes de l’écrivain, de la Prague des années 1920 aux hallucinations de l’auteur du Procès.

    En coopération avec le musée d’Art et d’Histoire du judaïsme

    Découvrez « Une semaine avec Kafka au MAHJ!

     

     

    Cet événement fait partie de la série « Kafka 2024 ». Découvrez ici d’autres événements culturels autour de son œuvre à l’occasion du centenaire de la mort de Franz Kafka: 

    Foto Kafka

    Musée d’art et d’histoire du Judaïsme

    https://www.mahj.org/fr/programme/kafka-30909

    Adresse : 71 Rue du Temple, 75003 Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.86101019999999
    Longitude : 2.3556112

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    24-05-2024 > 13-07-2024




    Liddy Scheffknecht – NOW

    Vernissage 26.05.2024

    Nous vivons dans une société voulant raccourcir chaque activité. Le speed dating est courant, la restauration rapide est consommée, et la courte sieste doit suffire pour récupérer. Liddy Scheffknecht, au sein de l’exposition NOW, traite d’événements cycliques qui ne peuvent être accélérés. Les matériaux et outils artistiques dont elle fait usage sont la lumière du soleil et la rotation de la Terre. À l’aide d’un masque fixé sur une fenêtre, la lumière solaire se sculpte en une forme spécifique. La tache de lumière, ainsi formée, est en constante mouvance au sein de l’espace, et se connecte brièvement à un objet dans la pièce, à un moment donné. Le déplacement de la réflexion du soleil et les instants de ce voyage sont capturés à travers des photographies et vidéos. Dans d’autres oeuvres, une tache de lumière sous forme d’écriture, se déplace sur un papier et est capturée dans des dessins, ou se manifeste dans l’apparence de sculptures.

     

    Liddy Scheffknecht est artiste plasticienne et chercheuse senior au département des sciences culturelles de l’Université des arts appliqués de Vienne. Elle vit et travaille à Vienne.

    Expositions récentes (sélection) : 2023 Broken Flowers, korridor Wien (solo), 2022 The Fest, MAK, Vienne, 2021 nine to five, Kunstraum Weikendorf (solo), Inconnu – Connu, Musée d’art d’Appenzell, 2020 pictorial space, Schauraum Angewandte, MQ Wien (solo), NOW, Tresor, Kunstforum Wien, 2018 points in time, Georg Kargl Box Wien (solo), mirage, Galerie Lisi Hämmerle (solo), Art & Football, Kapellhaus Baku, Azerbaïdjan, 2016 dream argument, Kunsthalle Nexus (solo), solar days, Remise Bludenz (solo), sciography, Georg Kargl Fine Arts, Vienne (solo), Hybrid (…) Scapes, Nida Art Colony, Nida (Lituanie).

    16

    Galerie 22,48 m2

    www.liddyscheffknecht.net

    Adresse : 29 Rue de la Commune de Paris, 93230 Romainville, France
    Lattitude : 48.8955076
    Longitude : 2.4327603