Newsletter / Programme papier

    Je souhaite m'abonner à la newsletter électronique

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    17-05-2024




    GEFANGEN IN MAUTHAUSEN

    Conférence avec Alexander Prenninger

    En collaboration avec l’Amicale de Mauthausen, le Forum Culturel Autrichien accueillera le chercheur autrichien Alexander Prenninger le 17 mai pour discuter du livre « Gefangen in Mauthausen » et de ses recherches. Ce troisième volume, qui fait partie de la série « Europa in Mauthausen », a été publié en 2023 par les éditions Böhlau.

     

    EUROPA IN MAUTHAUSEN (Gerhard Botz (éd.), Alexander Prenninger (éd.), Regina Fritz (éd.) Böhlau Vienne)

    « L’Europe à Mauthausen » présente pour la première fois de manière exhaustive l’histoire des survivants d’un camp de concentration national-socialiste. Cette histoire repose sur une collection unique de plus de 850 entretiens biographiques avec des survivants de toute l’Europe, d’Israël, d’Amérique du Nord et du Sud. L’ouvrage comprend 4 parties.

    Le troisième volume, « Gefangen in Mauthausen » (« Prisonniers à Mauthausen »), traite de la vie quotidienne des détenus dans un camp de concentration national-socialiste et de leurs tentatives de survie. Leur mort ou survie dépendait fortement des catégories raciales, nationales, politiques ou professionnelles dans lesquelles la SS les classait, ainsi que des conditions et du moment de leur arrivée au camp de concentration de Mauthausen. Malgré le système de terreur de la SS, certains détenus ont réussi à être résilients et à exploiter les failles du système meurtrier du camp comme opportunité de survie.

    À travers 21 contributions, des historiens, des sociologues et des spécialistes de la culture de renommée internationale proposent une réévaluation des univers de vie des détenus et montrent la diversité de la « société des détenus » lorsqu’on adopte le point de vue microscopique de l’histoire orale.

    Europa in Mauthausen est un « grand projet européen sur l’histoire des survivants » (Carlo Moos dans la NZZ).

     

    Alexander Prenninger est chercheur au Ludwig Boltzmann Institute for Digital History (LBIDH) et chargé de cours à l’American Institute for Foreign Study, Campus de Salzbourg. De 1997 à 2017, il a été chercheur à l’Institut Ludwig Boltzmann pour les sciences sociales historiques (LBIHS). Ses domaines de recherche comprennent les camps de concentration et la société des camps, les transports de déportation et d’évacuation, l’histoire de la mémoire, l’histoire orale et la quantification, ainsi que l’analyse historique des réseaux.

    9783205215370.largecover

    Forum Culturel Autrichien

    Adresse : Forum culturel autrichien, Avenue de Villars, Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.8521802
    Longitude : 2.3139723

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    04-06-2024




    KAFKA (Avant-Première)

    Série écrite par Daniel Kehlmann et réalisée par David Schalko

    Projection du premier épisode de la dérie germano-autrichienne en version allemande sous-titrée anglais, suivie d’une rencontre avec David Schalko et Daniel Kehlmann

    Pour accompagner l’anniversaire de l’un des plus grands écrivains de langue allemande, les télévisions allemande et autrichienne se sont engagées dans une série qui fait revivre les mondes de Franz Kafka.

    Sous la plume de l’écrivain autrichien Daniel Kehlmann (Les Arpenteurs du monde, Actes Sud, 2007) et le regard du réalisateur David Schalko, accompagnés par Reiner Stach, auteur de la biographie en trois volumes de Franz Kafka, renaissent les mondes de l’écrivain, de la Prague des années 1920 aux hallucinations de l’auteur du Procès.

    En coopération avec le musée d’Art et d’Histoire du judaïsme

     

    Cet événement fait partie de la série « Kafka 2024 ». Découvrez ici d’autres événements culturels autour de son œuvre à l’occasion du centenaire de la mort de Franz Kafka: 

    Foto Kafka

    Musée d’art et d’histoire du Judaïsme

    https://www.mahj.org/fr/programme/kafka-30909

    Adresse : 71 Rue du Temple, 75003 Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.86101019999999
    Longitude : 2.3556112

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    25-05-2024 > 20-07-2024




    Liddy Scheffknecht – NOW

    Vernissage 24.05.2024

    Nous vivons dans une société voulant raccourcir chaque activité. Le speed dating est courant, la restauration rapide est consommée, et la courte sieste doit suffire pour récupérer. Liddy Scheffknecht, au sein de l’exposition NOW, traite d’événements cycliques qui ne peuvent être accélérés. Les matériaux et outils artistiques dont elle fait usage sont la lumière du soleil et la rotation de la Terre. À l’aide d’un masque fixé sur une fenêtre, la lumière solaire se sculpte en une forme spécifique. La tache de lumière, ainsi formée, est en constante mouvance au sein de l’espace, et se connecte brièvement à un objet dans la pièce, à un moment donné. Le déplacement de la réflexion du soleil et les instants de ce voyage sont capturés à travers des photographies et vidéos. Dans d’autres oeuvres, une tache de lumière sous forme d’écriture, se déplace sur un papier et est capturée dans des dessins, ou se manifeste dans l’apparence de sculptures.

     

    Liddy Scheffknecht est artiste plasticienne et chercheuse senior au département des sciences culturelles de l’Université des arts appliqués de Vienne. Elle vit et travaille à Vienne.

    Expositions récentes (sélection) : 2023 Broken Flowers, korridor Wien (solo), 2022 The Fest, MAK, Vienne, 2021 nine to five, Kunstraum Weikendorf (solo), Inconnu – Connu, Musée d’art d’Appenzell, 2020 pictorial space, Schauraum Angewandte, MQ Wien (solo), NOW, Tresor, Kunstforum Wien, 2018 points in time, Georg Kargl Box Wien (solo), mirage, Galerie Lisi Hämmerle (solo), Art & Football, Kapellhaus Baku, Azerbaïdjan, 2016 dream argument, Kunsthalle Nexus (solo), solar days, Remise Bludenz (solo), sciography, Georg Kargl Fine Arts, Vienne (solo), Hybrid (…) Scapes, Nida Art Colony, Nida (Lituanie).

    16

    Galerie 22,48 m2

    www.liddyscheffknecht.net

    Adresse : 29 Rue de la Commune de Paris, 93230 Romainville, France
    Lattitude : 48.8955076
    Longitude : 2.4327603

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    02-04-2024 > 14-04-2024




    Galerie Dumas Hors des Murs

    PARIS, 59 RIVOLI

    La galerie Dumas présente fièrement le projet innovant « Galerie Dumas Hors des murs » en collaboration avec 59 Rivoli et la Ville de Paris. L’exposition, qui s’étend sur une période de deux semaines, offre une palette fascinante d’art contemporain reflétant la diversité et la force innovante de la scène artistique autrichienne. Chaque artiste apporte une perspective unique et une vision créative, présentées à travers différents médias et formes d’expression. Le vernissage du 3 avril sera le point culminant de cet échange et offrira aux amateurs d’art, aux collectionneurs et aux curieux l’occasion de rencontrer en partie les artistes en personne. En plus de la présentation visuelle des œuvres d’art, il y aura également de la place pour des discussions et des échanges interculturels.

    Le projet « Galerie Dumas hors des murs » met en avant la connexion culturelle entre Paris et Linz et marque une étape significative vers un dialogue vivant entre les deux communautés artistiques. L’exposition à Paris marque le début d’un nouveau chapitre, lorsque en 2025 les artistes de l’Atelierhaus 59 Rivoli présenteront leurs œuvres pendant deux semaines à la galerie Dumas à Linz.

    Cette initiative artistique va au-delà du cadre traditionnel et crée une plateforme inspirante pour l’échange créatif, enrichissant non seulement les artistes, mais également les visiteurs des deux villes. La galerie Dumas est fière de soutenir cette étape importante dans la promotion des liens artistiques internationaux et invite chaleureusement tous les amateurs d’art à faire partie de cet échange culturel unique.

     

    Le projet « Galerie Dumas hors des murs », en collaboration avec 59 Rivoli et la Ville de Paris, vise à promouvoir une connexion culturelle entre les deux villes de Paris et de Linz. Dans le cadre de ce projet, un total de 10 artistes autrichiens seront présentés à Paris. Cette initiative permet un échange culturel riche et crée une plateforme pour le dialogue entre les scènes artistiques des deux villes. La sélection d’artistes autrichiens, y compris ceux de Haute-Autriche, qui seront présentés à Paris, souligne la diversité et la qualité de la scène artistique à Linz et en Autriche. Ainsi, la Galerie Dumas devient un lieu d’échange créatif entre les artistes et le public parisien. La présentation de ces œuvres dans une métropole internationale comme Paris rend l’art autrichien accessible à un public plus large et contribue à la promotion de la compréhension interculturelle.

    En contrepartie de cette exposition, une exposition des artistes de l’Atelierhaus 59 Rivoli aura lieu à la Galerie Dumas à Linz en 2025. Ce retour renforce le lien culturel entre les deux villes. Le projet « Galerie Dumas hors des murs » souligne ainsi l’importance de l’échange culturel et crée une plateforme inspirante pour le dialogue et la collaboration entre les communautés artistiques de Paris et de Linz.

    Jana & Js, In The Clouds. Copyright Galerie Dumas

    59 Rivoli, 59 Rue de Rivoli, 75001 Paris, Frankreich

    Adresse : 59 Rivoli, 59 Rue de Rivoli, 75001 Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.8592184
    Longitude : 2.3456696

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    23-04-2024 > 04-05-2024




    Eva-Maria Raab

    Ode à la nature ré-enchanté

     

    Préview mardi, 23 avril à 18 h

    Depuis 2015, Raab explore des questions élémentaires sur la création d’une image et la possibilité de capturer des phénomènes éphémères grâce au procédé d’impression photographique du cyanotype. Elle expérimente le négatif et le positif, la lumière et l’ombre, le visible et l’invisible, nous mettant au défi de voir le familier sous un nouveau jour. Les œuvres de Raab peuvent être lues comme une référence à l’existence des objets, dont les molécules sont imprimées sur le papier comme des ombres d’elles-mêmes. Tangible sur le papier et pourtant seulement la trace de ce qui existait auparavant. Elle travaille avec des images empruntées à la nature. Tel un miroir, elle place le papier photosensible dans le paysage, le fixant aux vignes ou le mouillant avec de l’eau de mer. Le mouvement, l’objet, l’année, la saison et l’heure de la journée s’inscrivent poétiquement sur le papier.

    Avec ses « lake prints », elle crée des reliques photographiques du célèbre lac autrichien Attersee. La nuit, elle mouille du papier photosensible avec l’eau du lac et le brouille ensuite littéralement avec des images photographiques du lac. Les traces d’eau sur le papier sont des témoins silencieux des moments passés et portent en même temps le lieu spécifique en eux. Elle intègre l’eau du lac dans ses cyanotypes, préservant ainsi cette ressource rare et précieuse. Dans l’œuvre de Raab, tout coule : l’eau, le paysage – panta rhei. Ses expériments photographiques capturent l’âme de la nature et son caractère éphémère d’une manière directe et pure.

     

    Eva-Maria Raab

    Eva-Maria Raab (*1983) est une artiste autrichienne basée à Vienne et en Basse-Autriche. Elle est diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris (2010) et de l’Académie des Beaux-Arts de Vienne (2007). Le travail d’Eva-Maria Raab a été présenté dans de nombreuses expositions en Autriche (Museum Krems), en France (Fondation Manuel Rivera-Ortiz 2022 et 2023 à Arles, Paris), en Suisse (Photobastei Zurich), en Suède, en Australie (RMIT School of Art Gallery) et en Allemagne (Kunstmuseum Gelsenkirchen). En 2014, elle a reçu le Prix culturel de Basse-Autriche dans la catégorie art médiatique. Son travail fait partie de plusieurs collections d’art publiques et privées en Autriche, en Europe et outre-mer.

    www.evamariaraab.com

    fb : https://www.facebook.com/evamaria.raab/

    ig : https://www.instagram.com/evamariaraab/

    Evamariaraab C Evakelety 002

    Galerie Roanne de Saint Laurent

    https://www.roanne-de-saint-laurent.art/

    Adresse : 66 Avenue Kléber, Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.868083
    Longitude : 2.2904684

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Marseille

    01-04-2024 > 06-04-2024




    Music&Cinéma Marseille

    Depuis de nombreuses années, le Forum Culturel Autrichien est partenaire de MCM et s’efforce de coopérer avec les conservatoires de musique et les festivals internationaux de cinéma. Cette année, dans le cadre du programme « Regards Croisés », l’université de Graz/Autriche, département musique et arts vivants, participera pour la première fois avec trois étudiants compositeurs et leur professeur à une masterclass de composition en lien avec les étudiants de l’université Aix-Marseille, département Satis.

    Durant cette masterclass les étudiants recréent la musique de quatre courts-métrages. Ils collaborent pendant dix jours à l’écriture de nouvelles partitions musicales pour les courts métrages, qui seront interprétées en ciné-concert lors de la semaine du festival, par un orchestre composé de musicien.nes du Conservatoire Pierre Barbizet de Marseille, un établissement de l’INSEAMM.

    Il s’agit de Benjamin Alan Kubaczek, Sarai Vangelli de Cresci, Yasen Velchev accompagné par Carlos Rodriguez Rodriguez, leur professeur de musique.

     

    Films autrichiens: 

    CRYPTID (compétition court-métrage)
    Synopsis : Afin de remporter un pitch décisif, une jeune entrepreneuse crypto se prête à l’étrange pratique spirituelle de son rival… sans en connaître le prix.
    Projection : Mardi 2 avril, 19H30 – programme 2 compétition court-métrage – Artplexe salle 3
    Réalisateur :  Amina KRAMI
    Musique : Kilian OSER
    Année : 2023, Durée : 8 minutes

     

    BLOCK (carte blanche étudiants Regards Croisés)
    Synopsis : BLOCK est un jeu de réflexion autour d’une situation géographique extrêmement complexe. Un homme d’âge moyen fume une cigarette sur un pont en plein centre-ville et est étonné de voir un autre homme d’âge moyen sur le pont suivant agissant exactement de la même manière que lui. Chaque mouvement et chaque action semble identique. Qui est cet homme au loin? Et pourquoi semble-t-il impossible de l’atteindre ? (Une production de l’université de Graz, département musique et arts vivants)
    Projection : Mercredi 3 avril, 16H15 – carte blanche étudiants Regards Croisés – Artplexe salle 3
    Réalisateur :  Martin KROISENBRUNNER
    Musique : Benjamin Alan KUBACZEK
    Année
    : 2023, Durée : 10 minutes

     

    1637°C (ciné gourmands)
    Synopsis : 1637°C examine le monde de la fabrication et du recyclage de l’acier. Des gigantesque machineries sont les protagonistes de se court-métrage sans dialogue, qui nous emmène dans montagnes pleine de neige, des fabrique intimidante et le brouillard d’une grande ville.
    Projection : Mercredi 3 avril, 12H45 – ciné gourmands programme 2 – Artplexe salle 1
    Réalisateur :  Mareike MÜLLER
    Musique : Iva ZABKAR
    Année : 2016, Durée : 14 minutes

     

    OTTO’S DREAM (courts avant les longs)
    Synopsis : Otto’s life is cycling in a constant loop. Robots and automation processes surround him in a repetitive and empty choreography of production. He wonders if his life is just a draft, an exercise before the real living begins. Otto is daydreaming.
    Projection : Inconnue
    Réalisateur :  Alexandar PEEV
    Musique : Dimiter OVTCHAROV
    Année : 2021, Durée : 4 minutes

     

     

    Design Ohne Titel (11)

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    04-04-2024




    Rencontre avec Reinhard Kaiser-Mühlecker autour de son livre « Braconnages »

    Jakob est un jeune agriculteur qui exploite la ferme familiale en Haute-Autriche. Dépassant ses premières réticences, il accueille Katja, une artiste qui se découvre une passion pour son métier ; peu à peu, ils vont s’apprivoiser et fonder une famille. Mais cette union et cette apparente stabilité ne résolvent pas les sombres questions qui traversent Jakob de longue date : celle de la difficulté quotidienne de la vie rurale, celle du pesant héritage de l’histoire de son pays, celle du silence et de l’incommunicabilité. La violence enfouie en Jakob menace sans cesse de ressurgir en s’abattant sur ses terres, sur les autres, et sur lui-même.

    Découvert en France avec les somptueux Lilas rouge et Lilas noir, Reinhard Kaiser-Mühlecker nous offre ici un nouveau roman résolument contemporain sur la condition agricole et l’inconvénient d’être né. Porté par une langue limpide, Braconnages nous invite à parcourir les plaines de l’Autriche comme celles de l’âme déchirée de ses personnages, et nous emporte. « Braconnages » (« Wilderer »), nominé pour le Prix du livre allemand et le Prix du livre autrichien, a été récompensé par le Prix du livre bavarois 2022.

    « Braconnages » (GALLIMARD: 4 April 2024, traduit par Olivier LeLay)

     

    A propos de l’auteur: 

    Reinhard Kaiser-Mühlecker est né en 1982 à Kirchdorf-an-der-Krems, un bourg de Haute-Autriche, dans une famille paysanne. Il a étudié à l’université de Vienne et publié son premier roman en 2008. Depuis Lilas rouge et Lilas noir (Verdier, 2021 et 2023 pour les traductions françaises), il s’est imposé comme une figgure majeure de la nouvelle littérature autrichienne. En 2016, le roman « Fremde Seele, dunkler Wald » a figuré sur la shortlist du Prix du livre allemand. En 2019, le roman « Enteignung » a été publié. Reinhard Kaiser-Mühlecker a reçu de nombreux prix pour son œuvre.

    G06935

    Librairie Compagnie

    Adresse : 58 Rue des Écoles, 75005 Paris, France
    Lattitude : 48.8501637
    Longitude : 2.3435595

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    25-04-2024




    La diversité interdite – Lieder (pour les enfants) contre l’exclusion et la persécution

    Le soir du 25 avril, la soprano autrichienne Lydia Rathkolb présentera des Lieder (pour les enfants) qui ont été écrits dans le contexte de la guerre, de la persécution et de l’expulsion. Elle sera accompagnée par le pianiste autrichien Maximilian Flieder. Introduction par le professeur Oliver Rathkolb.

     

    Programme (sous réserve de modifications) :

    Lise Maria Mayer (1894-1968)  aus Op 11

    • Marienlied (Hermann Hesse) No 3
    • Sonnensegen (Karl Henckell) No 4

     

    Ivan Eröd (1936-2019): Milktooth Songs 1973 (Texte Richard Bletschacher)

    • The Bear-guide
    • Marriage-planning
    • Lullaby
    • Merry-go-round

     

    Gustav Mahler (1860-1911) du cycle « Des Knaben Wunderhorn » (Le Cor magique de l’enfant) (Clemens Brentano/Achim von Arnim)

    • Rheinlegendchen
    • Des Anton von Padua Fischpredigt 1893
    • Wer hat dies Liedlein erdacht

     

    Eric Zeisl (1905-1959): Children Songs (Aus des Knaben Wunderhorn)

    • Song of Triumph (R.Dehmel)
    • Sunsong
    • On the tombstone of a little child
    • Song of the Hussars

     

    Leonard Bernstein (1918-1990) de Five Kid Songs 1943:

    • I Hate Music
    • I just found out today

     

    La soprano autrichienne Lydia Rathkolb est diplômée de l’Université de la Musique et des Arts du Spectacle de Vienne, avec des d’études supplémentaires, notamment à Milan. Elle a également étudié à l’université de Vienne et a obtenu un doctorat en musicologie. Lydia Rathkolb a fait ses débuts à l’Opéra National de Vienne dans La Flûte Enchantée de Wolfgang Amadeus Mozart. Cela a marqué le début de ses longues années d’engagement en tant que membre de l’ensemble de l’Opéra National de Vienne. Elle y a participée entre autres dans des opéras de Wolfgang Amadeus Mozart, Richard Strauss et Richard Wagner et a collaboré entre autres avec Franz Welser-Möst et Otto Schenk. Elle a également chanté dans des créations d’opéras pour enfants (dont Ivan Eröd et Elisabeth Naske).

     

    Le pianiste autrichien Maximilian Flieder a découvert très tôt son enthousiasme pour le piano et a étudié à l’Université de Musique et des Arts du Spectacle de Vienne chez le professeur Elisabeth Dvorak-Weisshaar et plus tard chez le professeur Martin Hughes. Il s’est déjà présenté en concert au Musikverein de Vienne, à la Wiener Konzerthaus, au Brucknerhaus de Linz, mais aussi à la Philharmonie à Berlin, à l’Oriental Art Center de Shanghai, à l’Opéra de Pékin ainsi qu’au Suntory Hall de Tokyo. Maximilian Flieder enseigne à l’Institut de piano de concert de l’Université de musique et des arts du spectacle de Vienne et est membre du Quatuor de piano de Vienne.

     

    Foto Portrait 2015 Adresse : 3 Rue Albéric Magnard, Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.8606156
    Longitude : 2.2728143

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    22-04-2024




    Rencontre littéraire avec Robert Menasse atour de son livre « L’élargissement »

    Alors que des négociations sont en cours sur l’élargissement de l’Union européenne à l’Albanie, Karl Auer, haut fonctionnaire autrichien en poste à Bruxelles, se rend à Tirana où il tombe amoureux de Baia Muniq, brillante juriste albanaise chargée des pourparlers avec la Commission européenne. Au même moment, autour du Premier ministre albanais, on travaille à améliorer l’image du pays dans l’opinion ; il faut rappeler aux Européen·ne·s que le héros national albanais, Skanderbeg, n’était pas musulman mais chrétien, et fut au quinzième siècle le défenseur de la chrétienté. Son casque légendaire est conservé au Musée d’histoire de l’art de Vienne. Les Albanais·es n’auront qu’à réclamer solennellement la restitution de ce symbole pour que leur pays apparaisse enfin sous un jour différent. Mais voici qu’à Vienne, soudain, le casque de Skanderbeg disparaît… Tel est le point de départ de ce roman riche en péripéties où fiction et actualité politique s’entrelacent de façon jubilatoire jusqu’à une fin ironique et imprévisible quand survient l’épidémie de Covid-19.

    Après La Capitale, paru en France en 2019, L’Élargissement est le deuxième roman que l’auteur, né à Vienne en 1954, consacre à l’Europe. En cours de traduction dans une vingtaine de langues, il confirme que Robert Menasse, héritier des Lumières, est l’un des plus grands romanciers d’aujourd’hui.

    Prix du livre européen 2023

     

    Robert Menasse

     

    Robert Menasse est né le 21 juin 1954 à Vienne où il vit actuellement. En 1980, il termine des études de lettres et de philosophie par une thèse de doctorat sur « Hermann Schürrer : le type du marginal littéraire ». Il part ensuite au Brésil où il séjourne de 1981 à 1988, comme assistant à l’université de São Paulo. Menasse se consacre exclusivement à l’écriture depuis 1988. Son œuvre est essentiellement constituée de romans et d’essais sur la culture autrichienne. Depuis 1997, il écrit également avec sa fille et sa femme des livres pour enfants. Très concerné par les développements politiques et culturels de son pays, il publie régulièrement ses points de vue dans la presse autrichienne et allemande. Honoré du prix national autrichien de l’essai en 1998, il en a reversé la dotation pour refonder un prix indépendant « Jean Améry » qui a été remis à l’essayiste autrichien Franz Schuh.

    L Elargissement Prix Livre Europeen 1000x1536

    Goethe Institut Paris

    https://www.goethe.de/ins/fr/fr/sta/par/ver.cfm?event_id=25433623

    Adresse : Goethe-Institut Paris, Avenue d'Iéna, Paris, Frankreich
    Lattitude : 48.866212
    Longitude : 2.2942818

    Paris

    25.06.17

    Mer 20:30

    Flora Miranda

    Nothing Matters but the End of Matter

    Dans le cadre de la Fashion Week Paris Haute Couture, la créatrice autrichienne Flora Miranda présentera sa nouvelle collection. L’invisible, le rien, l’air autour du corps conceptualisent l’espace des possibles pour le vêtement jusqu’à l’élément tangible le plus proche. De quelle matière ce corps-environnement est-il fait ? D’air, de gouttes d’eau, d’ondes radio, de rayons lumineux, d’ondes sonores : des forces physiques qui ne sont pas matériellement tangibles mais qui s’agrègent et s’homogénéisent sous des vibrations porteuses d’informations. Flora Miranda rend cette matière invisible - l’espace ambiant - portable pour le corps humain dans sa nouvelle collection. Nothing Matters but the End of Matter explore donc l’inter-espace. Ou quand « le vêtement est ce qui se trouve entre le corps et le monde » (Flora Miranda, Salzburger Nachrichten, 2016)

    Infos pratiques

    25.06.17

    Mer 20:30

    Advantage Austria Paris

    6 avenue Pierre 1er de Serbie, 75116 Paris

    Renseignements : 01 53 23 05 05
    Site : www.advantageaustria.org

    Paris

    19-03-2024




    Simon Mayer & Hannah Shakti Bühler

    Somatic Tratata – Rythm, Rapture and Romance

    « Souffle, voix, mouvement », tels sont les trois éléments clés de la pièce Somatic Tratata de Hannah Shakti Bühler et Simon Mayer. Les rythmes répétitifs de la pizzica tarantata sud-italienne rencontrent les danses folkloriques alpines et la culture pop : un concert de danse aux respirations animées, vibrations et affects qui remettent en question les dynamiques de couple hétéronormatives et les rôles de genre. Dans un duo sauvage et plein d’humour, les interprètes testent leurs limites en explorant de manière ludique les frontières ténues entre le plaisir et la douleur, la lutte et l’attention.

    Dans le contexte de la crise actuelle, Somatic Tratata réfléchit aux origines intimes de la guerre et de l’amour dans la vie de couple quotidienne.

     

    Simon Mayer, né en Autriche, est chorégraphe, musicien et interprète. Il a étudié à l’école de ballet de l’Opéra national de Vienne et à P.A.R.T.S. à Bruxelles. Son répertoire chorégraphique comprend aussi bien des pièces que des performances socialement engagées et immersives comme SunBengSitting ou Being Moved, avec lesquelles il a été invité à Unidram 2022.

    Née en Allemagne et ayant grandi en Italie, Hannah Shakti Bühler a étudié la danse contemporaine au Trinity Laban College de Londres. En 2015, elle a obtenu un master en pédagogie de la danse contemporaine et depuis septembre 2018, elle enseigne au département de danse de la HfMDK à Francfort-sur-le-Main.

     

    Toutes les infos : https://www.theatre-vanves.fr/spectacle/somatic-tratata-rhythm-rapture-and-romance/

    Event facebook : https://fb.me/e/1CkazHKlx

     

    2 C Fabian Stransky Res Hp

    Théâtre de Vanves

    https://www.theatre-vanves.fr/spectacle/somatic-tratata-rhythm-rapture-and-romance/

    Adresse : 12 Rue Sadi Carnot, 92170 Vanves, Frankreich
    Lattitude : 48.8215896
    Longitude : 2.2880477