Newsletter / Programme papier

Bordeaux

lundi 09.05.22

19h00 > 21h00

Josef Winkler

Lecture du livre l'Ukrainienne en présence de l'auteur autrichien Josef Winkler

Rencontre littéraire avec Josef Winkler pour son roman L’Ukrainienneéditions Verdier. Traduit de l’allemand (Autriche) par Bernard Banoun.
Modération : Patrick Huemer, Université Bordeaux Montaigne
Traduction simultanée : Cordula Guski

Pendant qu’il écrit son troisième roman, « Langue maternelle » (« Muttersprache »), qui paraîtra en 1982, Josef Winkler loue une chambre dans une ferme de montagne de Carinthie. Il noue alors une relation de confiance avec sa logeuse, qui se met à lui raconter sa vie : née en 1928 en Ukraine, elle est arrivée en Autriche à l’âge de quinze ans, amenée de force avec sa sœur par l’armée allemande pour travailler dans une exploitation agricole.

C’est à Nietotchka Vassilievna Iliachenko que l’écrivain donne la parole dans la plus grande partie de ce livre. Le lecteur suivra ainsi le destin douloureux de la jeune paysanne dont la famille fut éprouvée par les expropriations massives, puis par l’Holodomor, « l’extermination par la faim » infligée à l’Ukraine par le pouvoir soviétique.

Une figure, celle de la mère qu’elle n’a jamais revue, domine cette autobiographie d’une intensité bouleversante et dont Josef Winkler a tenu à préfacer la traduction française. Elle est accompagnée de documents authentiques : les lettres de la mère à ses deux filles.

À savoir

 

L’auteur : Josef Winkler

Josef Winkler a grandi en Carinthie dans une famille de paysans. Son village natal constitue le décor principal de ses premiers livres. Il vit aujourd’hui à Klagenfurt. Le milieu rural de la province autrichienne, le catholicisme et ses rites, la mort, ainsi que l’homosexualité, jouent un rôle important dans ses textes. Winkler décrit, à partir d’expériences personnelles, mais aussi en recourant à des récits de rêves, à des jeux sur les identités et des citations littéraires, la difficulté du marginal dans un milieu patriarcal et marqué par la religion catholique. Il reçoit en 2008 le grand prix d’État autrichien ainsi que le prix Georg-Büchner. L’Ukrainienne est son dixième ouvrage traduit aux éditions Verdier.

Modération : Patrick Huemer

Patrick Huemer a étudié la philosophie, l’allemand et le français en Autriche et en France, avant de s’orienter professionnellement vers la médiation littéraire et culturelle (p. ex. aux éditions Haymon ou à l’Université populaire d’Innsbruck) ainsi que vers l’allemand langue étrangère (en Suisse francophone). Depuis 2019, il est lecteur détaché par l’agence autrichienne pour l’éducation et l’internationalisation (OeAD) à l’Université de Bordeaux Montaigne.

Partenaires

Goethe Institut Bordeaux

Éditions Verdier


Info pratique

lundi 09.05.22

lun 19:00 > 21:00

Goethe Institut Bordeaux

35 Cours de Verdun, Bordeaux, Frankreich

en allemand avec traduction simultanée en français entrée gratuite - inscription conseillée : info-bordeaux@goethe.de
Web