Newsletter / Programme papier

Paris

04.10.21

lun 20:00

« Musique et Politique »

10e édition du Festival Européen Forum Voix Étouffées

Ce concert, intitulé Musique et Politique, propose un panorama de l’engagement politique des compositeurs face aux violations des droits humains perpétrés par les différents régimes autoritaires du XXème siècle. Le programme donne une large place à un compositeur symptomatique des soubresauts de la période : Hanns Eisler (1898-1962).

Né à Leipzig et d’origine autrichienne, élève de Schönberg, juif et communiste, il crée le concept de « musique de combat » pour s’opposer au nazisme. Il alimente l’agit-prop – dont il est l’un des grands artisans – du Parti Communiste allemand par des ballades et divers chants de combat. Exilé, il poursuit son combat en Europe avant de trouver refuge aux USA en 1940, d’où il sera expulsé par le maccarthysme en 1948. La presse américaine le surnomme alors le « Marx de la musique ». Il devient à son retour en Europe le musicien officiel de la RDA. Eisler – totalement absent de la vie des concerts aujourd’hui, et encore moins enregistré – est en bonne place dans ce programme, avec des ballades proches de la musique de cabaret sur des textes de Brecht et des cantates d’Ignazio Silone, écrivain et dirigeant communiste italien.

Stefan Wolpe (1905-1972), élève de Ferruccio Busoni et Anton Webern, juif et communiste, engagé dans l’agit-prop, représente une autre facette de l’antinazisme berlinois des années 20. Le Décret n°2 de Maïakovski renvoie à la Révolution d’Octobre 1917 et appelle à l’engagement des artistes. Très influencé par le jazz, il deviendra après son exil aux USA l’un des fondateurs de l’Ecole de musique contemporaine américaine.

Un autre aspect de ce programme inclut des compositeurs qui ont critiqué dans leurs oeuvres les atteintes aux Droits de l’Homme pendant la Guerre froide comme dans la société américaine de la ségrégation. Luciano Berio compose en 1968 O King en réaction à l’assassinat de Martin Luther King, symbole de la lutte pour les droits civiques des noirs américains.

Trois autres compositeurs complètent ce concert/enregistrement sur un troisième thème constitutif de la recherche sur l’élimination des compositeurs juifs par le nazisme, celui de la mémoire de la déportation et de la Shoah, avec le compositeur et homme de théâtre tchèque Emil Burian (1904-1959), déporté à Dachau, et de deux compositeurs contemporains n’ayant pas vécu les évènements, mais attentifs à leur transmission : l’israélien Lior Navok et le français viennois d’adoption Amaury du Closel.

 

 

Avec ce concert parisien, le Forum Voix Etouffées célèbre 20 ans de coopération avec le Forum Culturel Autrichien qui contribue puissamment à son développement depuis lors. Qu’il en soit vivement et tout particulièrement remercié.

Texte : Amaury du Closel , www.voixetouffees.org

 

 

PROGRAMME

 

Stefan WolpeLied op. 7 Nr 2 : Dekret Nr 2 : An die Armee der Künstler
Luciano Berio – O King
Hanns EislerDie römische Kantate
Kantate im Exil
Ballade von Nigger Jim (Ballade de Jim le Nègre)
Song von Angebot und Nachfrage (Chanson de l’offre et de la demande)
Lied vom SA-Mann (Chant du SA)
Lior Navok – Found in a train station
Emil Burian – Suite américaine
Amaury du Closel – Stolpersteine (création)

 

avec
Maria Ostroukhova, mezzo-soprano
Orchestre Les Métamorphoses
Amaury du Closel, direction

 

 

À savoir

TARIFS
Normal : 15 €
Réduit (chômeurs, -25 ans, personnes en situation de handicap, personnel soignant) : 5 €
Gratuit pour les moins de 10 ans

RÉSERVATIONS
forumvoixetouffees@gmail.com
+ 33 6 86 94 45 89

 

Dans le cadre du festival, d’autres concerts auront lieu – plus d’informations ici.

Infos pratiques

04.10.21

lun 20:00

Salle Cortot, 78 Rue Cardinet, 75017 Paris, Frankreich

Renseignements : forumvoixetouffees@gmail.com ; + 33 6 86 94 45 89
Site : https://fve.act.world/